EaseUS Disk Copy

Outil de clonage de disque simple à utiliser, qui vous permet de cloner ou de copier entièrement un disque et une partition sur le nouveau disque avec facilité.

  • Clonez un disque dur même s'il contient des secteurs défectueux.
  • Faites une copie complète du contenu d'un disque et déplacez vos données, votre système ou vos applications vers un autre disque dur.
  • Migration de système d'exploitation en un clic pour éviter de réinstaller le système d'exploitation.
  Télécharger

Pour Windows 11/10/8/7

banner image

Disque dur cloné ne boot pas ? Rendre un disque dur bootable après clonage avec 3 solutions

Mise à jour par Lionel le 22/11/2021

Cette page explique pourquoi votre disque dur ou SSD cloné ne boot pas et propose des solutions pratiques pour vous aider à rendre le disque cloné démarrable sur Windows 10/8/7, etc. avec facilité.

Ces méthodes fonctionnent également pour résoudre les problèmes suivants : le disque cloné ne boot pas sous Windows 10, le SSD cloné ne démarre pas, le SSD m.2 cloné ne démarre pas, le clone SSD Samsung ne démarre pas, Windows 7 ne boot pas après le clonage du disque dur, etc. Découvrez-en les raisons et débarrassez-vous facilement de ce problème sur votre PC. 

Le disque dur cloné ne boot pas, comment le rendre bootable ?

"J'ai cloné mon disque de 250 Go sur un disque dur Seagate de 520 Go, en pensant que la mise à niveau vers un disque avec une plus grande capacité de stockage, alors mon ordinateur portable Windows 10 sera plus réactif. Le clonage a réussi et je pouvais voir tous mes fichiers sur le disque dur cloné lorsqu'il s'est terminé. Mais lorsque j'insère le disque dans mon ordinateur portable, Windows ne peut pas démarrer à partir de celui-ci. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi le disque dur cloné ne boot pas et comment rendre le disque cloné bootable. Quelqu'un peut-il m'aider ?" 

Le problème du disque dur cloné qui ne boot pas est un problème courant qui a troublé de nombreux utilisateurs. Dans ce cas, comment faire pour rendre le disque cloné bootable devient un sujet chaud. Pour résoudre ce problème, vous devez d'abord trouver les raisons possibles qui peuvent causer l'erreur.

Voici une liste des causes qui empêchent ou rendent impossible le démarrage de votre disque dur ou SSD cloné :

1. Le disque source contient des secteurs défectueux, ce qui rend le disque cloné non amorçable.
2. Un clone incomplet (seul le lecteur système est cloné, le lecteur de démarrage n'est pas cloné).
3. Conflit de style de partition de disque, par exemple, disque source - MBR, disque cible - GPT.
4. Échec de la modification du lecteur de démarrage dans le BIOS, le système boot toujours à partir de l'ancien lecteur de démarrage.
5. La carte mère de l'ordinateur ne prend pas en charge le démarrage UEFI avec le disque GPT cloné.
6. L'ordinateur ne dispose pas des pilotes nécessaires pour démarrer le SSD cloné, comme le M.2.

Peu importe si vous ne connaissez pas la raison pour laquelle votre disque cloné ne peut pas être démarré. Essayez les solutions suivantes et vous pourrez faire redémarrer le disque cloné sur votre PC.

Préparations

Avant de commencer, voici quelques conseils de préparation à suivre :

#1. Préparez un nouveau disque égal ou supérieur

Si votre nouveau disque est plus petit que l'espace utilisé sur le disque source, le clonage peut ne pas être complet ou seules des données partielles seront clonées sur le nouveau disque.

Afin de créer un processus de clonage de disque complet, assurez-vous que votre nouveau disque est de la même taille ou même plus grand que le disque source. 

#2. Choisissez un logiciel de clonage de disque fiable

La chose la plus importante pour cloner un disque dur vers un nouveau disque dur ou SSD sans problème de démarrage est de choisir un logiciel de clonage de disque complet pour vous aider. 

Ici, EaseUS Disk Copy est recommandé avec sa fonction de clonage avancée et flexible avec 7* 24 support technique. Il peut vous aider à cloner le disque dur et à rendre le disque cloné amorçable sur tous les systèmes d'exploitation Windows.

  Télécharger

Pour Windows 11/10/8/7

Lorsque vous êtes prêt, suivez les méthodes ci-dessous pour résoudre le problème du "disque cloné non amorçable" par vous-même. 

Remarque : Plus les corrections sont anciennes, plus elles seront efficaces pour résoudre l'erreur "cloned disk won't boot".

Méthode 1. Redémarrer le clonage de disque, rendre le disque cloné bootable

S'applique à : Résoudre le problème du disque cloné qui ne boot pas en raison de secteurs défectueux sur le disque ou d'un clonage de disque incomplet.

Lorsque le disque source contient des secteurs défectueux ou que le programme de clonage a exécuté un clonage incomplet (clonage du lecteur système uniquement, le lecteur de démarrage n'étant pas cloné), vous ne pourrez pas exécuter Windows à partir du disque cloné.

La meilleure façon de résoudre ce problème est de relancer le processus de clonage avec un logiciel de clonage de disque fiable. Le logiciel de clonage de disque EaseUS - Disk Copy offre une solution directe pour vous aider à cloner efficacement un disque sur un autre SSD ou HDD en toute simplicité.

Pour garantir un processus de clonage de disque fluide, veuillez d'abord activer ce logiciel. Cliquez simplement sur le bouton ici pour obtenir immédiatement une clé d'activation :

 

EaseUS Disk Copy

Cloner un disque dur maintenant

 

Cliquez à acheter

17,95 € 

 

#1. Redémarrer le disque de clonage vers le nouveau disque

Tout d'abord, vous devez nettoyer le disque, en laissant tout le disque vide. Ensuite, connectez ou insérez votre nouveau disque dur ou SSD dans le PC source en tant que deuxième disque et suivez ces étapes :

Étape 1: Dans "Mode du disque", sélectionnez le disque dur que vous souhaitez cloner.

sélectionnez le disque dur que vous souhaitez cloner

Étape 2: Sélectionnez le SSD comme disque de destination.

sélectionnez le SSD

Un message d'avertissement vous indique que les données sur le SSD seront effacées. Cliquez sur "OK" pour continuer si vous n'avez pas de données importantes sur ce disque SSD de destination.

demande de confirmation

Étape 3: Contrôlez l'ordonnancement des disques, puis cliquez sur « Procéder » pour continuer.

Comme la destination est un SSD, il vous est suggéré de cocher "Vérifier l'option si la cible est un SSD".

Vérifier l'option si la cible est un SSD

Étape 4: Attendez que le processus se termine.

cliquez sur procéder pour démarrer le processus de clonage

#2. Rendez le disque cloné bootable

Lorsque le processus de clonage est terminé, n'oubliez pas de modifier la séquence de démarrage, afin que l'ordinateur puisse démarrer à partir du nouveau disque cloné :

Étape 1. Laissez le nouveau disque inséré dans votre PC.

Étape 2. Redémarrez votre PC et appuyez simultanément sur F2, F12 ou la touche Del pour entrer dans le BIOS.

Étape 3. Allez dans la section Boot, modifiez la priorité de démarrage et configurez l'ordinateur pour qu'il démarre à partir du nouveau disque cloné.

changer l'ordre de démarrage du disque

Étape 4. Enregistrez les modifications et quittez le BIOS. Puis redémarrez le PC.

Après cela, votre ordinateur démarrera automatiquement à partir du nouveau disque.

Méthode 2. Convertir le disque en MBR/GPT et redémarrer le disque de clonage

S'applique à : Résoudre le problème du disque dur cloné qui ne boot pas en raison d'un conflit entre MBR et GPT.

Lorsque votre disque source est un disque MBR, l'ordinateur ne prend en charge que le mode de démarrage BIOS Legacy, mais que votre nouveau disque est un disque GPT, le disque dur cloné ne boot pas. La raison en est que le disque GPT nécessite le mode de démarrage UEFI, mais l'ordinateur ne prend pas en charge ce mode de démarrage.

De même, si le disque système source est en GPT, mais que le disque cible est en MBR, vous ne pouvez pas non plus rendre le disque cloné bootable. 

La meilleure solution dans ces deux cas est de convertir le disque cible en MBR ou GPT, en conservant le nouveau disque avec le même style de partition que le disque source - MBR ou GPT.

Voici comment commencer :

#1. Vérifier le style de partition des disques source et cible

Étape 1. Insérez le nouveau disque dans votre ordinateur comme deuxième lecteur via un câble SATA et un câble d'alimentation.

Étape 2. Ouvrez le Gestionnaire de disques, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le disque source, puis sélectionnez "Propriétés".

Étape 3. Vérifiez le style de partition du disque sélectionné.

Vérifier le style de partition du disque

Étape 4. Répétez les étapes 2 et 3 pour vérifier le style de partition de votre nouveau disque.

#2. Convertir le nouveau disque en MBR ou GPT

Si votre disque source est en MBR mais que le nouveau disque est en GPT, vous devrez convertir GPT en MBR.

Si le disque source est en GPT mais que la cible est en MBR, il vous faut convertir MBR en GPT.

Ici, vous pouvez essayer EaseUS Partition Master Free Edition qui vous permet de convertir de manière flexible un disque en MBR ou GPT. Voici le processus de conversion de MBR en GPT:.

Étape 1. Téléchargez et lancez EaseUS Partition Master sur votre ordinateur Windows.

Étape 2. Faites un clic droit sur le disque MBR que vous souhaitez convertir et choisissez "Convertir en GPT".

Convertir le MBR en GPT - 1

Étape 3. Ensuite, trouvez et cliquez sur le bouton "Exécuter opération" de la barre d'outils et choisissez "Appliquer" pour lancer la conversion. Vous devez redémarrer votre appareil pour activer ce changement.

convertir le MBR en GPT - 2

#3. Vider le nouveau disque

Vous devez maintenant tout supprimer, y compris les partitions, du nouveau disque cible. Si vous avez besoin d'un guide rapide, vous pouvez utiliser EaseUS Partition Master pour supprimer la partition.

Assurez-vous que le disque entier est vide, affichant non alloué dans Gestion des disques comme indiqué ci-dessous :

supprimer le disque

#4. Répéter le processus de clonage de disque, en le rendant bootable

Vous pouvez maintenant répéter le processus de clonage de disque en vous référant à la méthode 1 et en vous aidant de la fonction fiable EaseUS Disk Copy.

Méthode 3. Exécuter DISM pour installer les pilotes et rendre le disque cloné bootable

S'applique à : Résoudre le problème du disque dur cloné qui ne boot pas en raison d'un problème de pilote de disque sur l'ordinateur source.

Lorsque vous clonez un disque vers un nouveau disque spécial, par exemple pour cloner un disque dur vers un SSD M.2, et que votre ordinateur ne contient pas de pilote SSD M.2, le disque cloné ne pourra pas démarrer.

Étape 1. Insérez et connectez correctement le disque cloné à votre ordinateur.

Étape 2. Ouvrez le Gestionnaire de périphériques, développez les contrôleurs IDE ATA/ATAPI, faites un clic droit sur le contrôleur répertorié et sélectionnez "Propriétés".

Étape 3. Vérifiez le type de contrôleur de votre périphérique, puis téléchargez un pilote de disque (https://www.win-raid.com/t29f25-Recommended-AHCI-RAID-and-NVMe-Drivers.html) pour votre disque cloné.

Étape 4. Enregistrez le pilote téléchargé dans un endroit sûr de votre appareil et mémorisez son emplacement.

Étape 5. Recherchez cmd et faites un clic droit pour l'ouvrir, sélectionnez "Exécuter CMD en tant qu'administrateur" sur votre ordinateur.

Étape 6. Tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée:

Dism /Image:E: /Add-Driver /Driver:"Y:\Z.inf"

  • Remplacez E : par la lettre de lecteur de votre partition de démarrage Windows.
  • Remplacez Y : par l'emplacement de votre lecteur de disque téléchargé.

Étape 7. Lorsque le processus est terminé, quittez l'invite de commande.

Ensuite, vous pouvez redémarrer le PC, en configurant l'ordinateur pour qu'il démarre à partir de votre nouveau disque cloné. Attendez patiemment, le système d'exploitation Windows démarrera et fonctionnera sur le nouveau disque à ce moment-là.

Conseils : Éviter le problème du disque dur cloné qui ne boot pas

Pour gagner du temps et éviter que le problème du disque dur cloné ne se reproduise, nous avons rassemblé quelques conseils utiles. Vous pouvez suivre et apprendre comment rendre le disque cloné bootable dans Windows 10/8/7 après avoir analysé les causes de tous ces problèmes.

Ces conseils peuvent être appliqués pour cloner un disque et transférer le système d'exploitation sur un nouveau disque sous Windows 10/8/7 :

1. Trouver un logiciel de clonage de disque fiable. (Choisissez EaseUSDisk Copy comme premier choix).
2. Assurez-vous que le disque source et le disque de destination sont tous deux des disques MBR ou GPT identiques. Si ce n'est pas le cas, convertissez le disque MBR en GPT ou vice versa.
3. Assurez-vous que votre ordinateur supporte le mode de démarrage UEFI si le disque dur clone est partitionné en GPT.
4. Assurez-vous que vous avez cloné la partition réservée au système en plus de la partition système (lecteur C :). 5.
5. Assurez-vous que vous avez défini le disque dur cloné comme le premier lecteur de démarrage.
6. Vérifiez si votre clone utilise une partition système MBR. Si c'est le cas, vous devez activer CSM dans votre BIOS, ce qui vous permet de démarrer à partir de périphériques UEFI et Legacy OPROM.
7. Éliminez le disque source et remplacez-le par le disque cloné.

Conclusion

Sur cette page, nous avons couvert les raisons pour lesquelles vous n'avez pas pu démarrer un disque cloné et nous avons proposé trois méthodes pratiques pour vous aider à résoudre le problème du "disque dur cloné qui ne boot pas".

Pour les débutants, nous vous recommandons d'essayer la méthode 1, en refaisant le processus de clonage de disque à l'aide d'un logiciel de clonage de disque fiable tel que EaseUS Disk Copy.

  Télécharger

Pour Windows 11/10/8/7

Si c'est le conflit de style de partition de disque qui vous empêche de démarrer des ordinateurs tels que Windows 10 à partir du disque cloné, veuillez suivre la méthode 2 pour convertir le disque cible en MBR ou GPT d'abord. Vous pouvez ensuite revenir à la méthode 1 et répéter le processus de clonage de disque, en configurant Windows pour qu'il démarre à partir du nouveau disque.

EaseUS Disk Copy

  • Cloner un ancien disque sur un nouveau
  • Cloner un petit disque sur un grand
  • Cloner HDD vers SSD