Comment transférer OS sur SSD sans réinstallation de Windows

Nathalie

Nathalie Mis à jour le 25/05/2021 Gestion de partition

 
 

Résumé:

Vous avez de nombreuses façons de migrer l'os d'un disque vers un autre ssd/hdd sans avoir à réinstaller Windows en utilisant EaseUS Partition Master: cloner MBR en SSD, copier MBR au SSD ou tout simplement de cloner un disque à un SSD plus petit.

Les acheteurs personnels et les fabricants d'ordinateurs sont susceptibles de choisir le SSD comme une alternative plus mince, plus légère et plus rapide au disque dur ces dernières années. Sans aucun doute, le SSD est devenu la tendance des choix de stockage de disque dur de premier rang en 2019 et le sera dans les prochaines années. Après avoir investi de l'argent dans un nouveau SSD, qu'allez-vous faire par la suite ? Remplacer l'ancien disque dur par le nouveau SSD, je suppose. Il existe un moyen de transférer vos installations Windows 7, 8 ou 10 sur un SSD sans réinstaller Windows. C'est plus facile et plus économe en énergie qu'une nouvelle installation d'OS, tant que votre système d'exploitation actuel fonctionne bien et que vous n'avez pas besoin d'installer Windows OS sur le SSD à partir de zéro.

Préparation - Préparez tout pour migrer l'OS vers le SSD

La plupart des gens souhaitent trouver un logiciel de migration de disque dur pour déplacer directement le système d'exploitation d'un disque dur à l'autre. Cela ne prend que quelques étapes mais permet de gagner beaucoup de temps. Par conséquent, si vous recherchez un logiciel de migration d'OS performant mais facile à utiliser, pensez à EaseUS Partition Master comme à un choix fiable et pratique. Il peut transférer le système d'exploitation d'un disque dur/SSD vers un SSD sans réinstaller Windows.

Avant de commencer officiellement, vérifions certains travaux préparatoires. Après avoir pris connaissance de tous les points mentionnés, commencez tout de suite la procédure.

1. Connecter ou installer le nouveau SSD au PC

Si vous utilisez un ordinateur de bureau, vous avez plusieurs façons de connecter un deuxième disque dur SSD à votre ordinateur.

  • Installez le SSD à côté de votre ancien disque dur dans la même machine.
  • Connectez le SSD à votre ordinateur via un câble SATA-USB.
  • Utilisez un boîtier de disque dur externe pour la connexion.

Normalement, les utilisateurs d'ordinateurs portables préfèrent utiliser les deux dernières méthodes.

2. Nettoyer les gros fichiers inutiles sur le disque dur

Les disques durs SSD sont généralement plus petits que les disques durs, c'est une bonne idée de libérer de l'espace disque ou de nettoyer certains fichiers inutiles du système avant de migrer le système d'exploitation vers un nouveau disque dur. 

3. Sauvegarder les données du lecteur C

Il est sage de sauvegarder les données du lecteur C avant la migration du système d'exploitation. Nous ne pouvons pas nous attendre à ce que tout se passe bien tout le temps, mais nous pouvons nous armer d'une sauvegarde complète. 

Un simple Ctrl C + V ou un logiciel de sauvegarde Windows peuvent tous deux fonctionner pour la sauvegarde des données du lecteur C.

4. Télécharger l'outil de migration d'OS

C'est l'étape clé. Il suffit de cliquer sur le bouton de téléchargement ici et cela ne prend que quelques secondes pour télécharger l'outil de migration d'OS - EaseUS Partition Master.

Après cela, vous pouvez passer à la partie suivante et apprendre comment migrer l'os d'un disque vers un autre ssd/hdd.

Procédure - Comment transférer OS sur SSD?

Trois conseils pour utiliser EaseUS Partition Master de la bonne manière :

  • Sélectionnez le nouveau SSD comme disque de destination.
  • Toutes les données sur le SSD seront effacées lors du déplacement du système d'exploitation du disque dur vers le SSD.
  • Le SSD peut être plus petit que le disque OS, mais il doit contenir un espace égal ou supérieur à l'espace utilisé dans le lecteur système C.

Voyons maintenant comment migrer votre système d'exploitation Windows d'un disque dur à un disque dur SSD sans réinstallation :

Remarque: L'opération de migration du système d'exploitation vers SSD ou HDD supprimera et effacera toutes les partitions et les données existantes sur votre disque cible. Si vous y avez enregistré des données importantes, sauvegardez-les au préalable sur un disque dur externe.

Étape 1 : Exécutez EaseUS Partition Master, sélectionnez "Migrate l'OS" dans le menu du haut.

sélectionnez migrer os

Étape 2 : Sélectionnez le SSD ou le disque dur comme disque de destination et cliquez sur "Suivant".

Attention : Les données et les partitions du disque cible seront supprimées. Assurez-vous que vous avez sauvegardé les données importantes au préalable. Si ce n'est pas le cas, faites-le maintenant.

Cliquez ensuite sur "Migrer" pour continuer.

Étape 3 : Prévisualisez la disposition de votre disque cible. Vous pouvez également cliquer sur les options de disposition du disque pour personnaliser la disposition de votre disque cible comme vous le souhaitez. Cliquez ensuite sur "Continuer" pour commencer la migration de votre système d'exploitation vers un nouveau disque

Tutoriel de vidéo pour transférer OS vers SSD sans réinstallation de Windows

En outre, vous pouvez également utiliser EaseUS Partition Master pour redimensionner/déplacer une partition sur un SSD.

EaseUS Partition Master prend en charge le clonage d'un disque au niveau du disque, secteur par secteur et fichier par fichier. Vous pouvez également l'utiliser pour cloner et mettre à niveau un disque MBR ou GPT.

Suivi - Démarrer le PC sur le SSD après la migration du système d'exploitation

IMPORTANT : Une fois que vous avez terminé le processus de migration du système d'exploitation, n'oubliez pas de définir le nouveau SSD comme lecteur de démarrage.

Il y a deux façons de gérer le SSD après le transfert du système d'exploitation.

1. Retirer l'ancien disque dur d'OS, utiliser le SSD comme lecteur de démarrage sur le PC

C'est un cas facile. Après avoir migré le système d'exploitation de l'ancien disque vers le nouveau, retirez cette fois le disque dur et laissez le SSD cloné comme disque de démarrage. 

2. Définir le SSD comme lecteur de démarrage

La plupart des PC et des ordinateurs portables contiennent deux emplacements de disque - un emplacement pour le disque dur et un emplacement pour le SSD. Vous pouvez donc choisir d'utiliser le SSD comme lecteur de démarrage sur votre ordinateur. 

Étape 1. Redémarrez le PC et appuyez sur F2/F8 ou Del pour entrer dans le BIOS.

Étape 2. Allez à la section Boot, définissez le nouveau SSD comme lecteur de démarrage.

Étape 3. Enregistrez les modifications et redémarrez le PC.

Configurer le PC pour démarrer à partir du nouveau SSD après avoir déplacé le système d'exploitation vers le SSD

Après cette opération, votre système d'exploitation s'exécutera automatiquement à partir du nouveau disque SSD et vous disposerez d'un ordinateur plus rapide et plus performant.

Conclusion

Sur cette page, nous avons couvert l'ensemble du processus de migration ou de transfert du système d'exploitation Windows du disque dur vers le disque dur SSD sans réinstaller le système d'exploitation Windows. EaseUS Partition Master, avec sa fonction Migrer le système d'exploitation vers le SSD, facilite la migration du système d'exploitation.

 

Tutoriel vidéo

epm video

Comment partitionner un disque dur sous Windows 10/8/7

Comment pouvons-nous vous aider?

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus courantes.